RECOIL – REEDITIONS EN VINYLES ET CD

UNSOUND METHODS, LIQUID AND SUBHUMAN DISPONIBLES EN VINYLES ET CD LE 7 OCTOBRE 2022.

Mute vient d’annoncer les détails d’une série de rééditions des albums de Recoil, en commençant par trois albums épuisés depuis très longtemps qui seront de nouveau disponibles en édition double vinyles couleurs et en CD à compter du 7 octobre 2022.

Unsound Methods (1997), Liquid (2000) et subHuman (2007) sont les trois derniers albums studio du projet solo d’Alan Wilder, Recoil. Ces nouvelles éditions seront respectivement disponibles en vinyle transparent/vert, argent et bleu curaçao.

Pour précommander : https://mute.ffm.to/recoilreissues

Alan a récemment déclaré : « Je savais, suite à de nombreuses demandes de fans, que plusieurs albums de Recoil étaient épuisés depuis un moment. Je suis donc certain que ces rééditions seront les bienvenues pour tous les collectionneurs complétistes. N’ayant pas réellement écouté en entier un quelconque album de Recoil depuis des années, l’obligation de m’asseoir et d’examiner méticuleusement les nouveaux test pressings signifiait que j’étais obligé de me concentrer sur chaque détail de nouveau. Ce fut une agréable et surprenante aventure d’écouter ces œuvres avec des oreilles fraîches et j’ai été capable, peut-être réellement pour la première fois, d’entendre tous les détails que j’avais soit oubliés, soit que je n’avais pas complètement appréciés à l’époque.

D’un point de vue technique, certains des fondu-enchaînés ont eu besoin d’être répliqués pour ces rééditions car il était devenu apparent qu’ils avaient été créés à la volée pour la première édition, plutôt qu’avoir été pré-préparés en produisant le master (peut-être dans l’optique d’économiser une génération de transfert). Nous avons également découverts quelques erreurs sur les pochettes et dans les crédits. Ceux-ci ont été corrigées- Les trainspotters auront de quoi s’amuser – et l’on peut donc affirmer que ces nouvelles versions sont les éditions vinyles définitives. »

Les trois premiers albums, 1+2 (1986), Hydrology (1988) and Bloodline (1992) sont actuellement en cours de remasterisation pour une sortie ultérieure.

Source : http://www.recoil.co.uk/

Quelques liens vers des sites anglais parlant des rééditions:

https://thequietus.com/articles/31923-mute-plots-recoil-reissues-series

Rééditions 2022.

Il y a encore quelqu’un ici ? Bon, je viens de faire les poussières. On n’a effectivement pas eu grand chose à se mettre sous la dent depuis 2012 avec la fin du cycle ‘Selected’ et les deux reprises de Talk Talk sur le tribute ‘Spirit Of Talk Talk’ auquel Alan a grandement participé comme vous le savez.

Alan semble malheureusement avoir mis sa carrière musicale derrière lui et regarde ses enfants grandir. D’une manière finalement pas si différente d’un certain Mark Hollis… Dommage, très dommage. Deux créateurs de génie, intransigeants, qui avaient tellement à apporter à la musique.

Si je poste un billet en cette fin d’année 2021, c’est qu’il semble que Mute Records se soit enfin rappelé qu’Alan était sur leur label. En effet, bon nombre d’entre nous se sont alarmés depuis plusieurs années de l’état calamiteux de la section Recoil du Mute Store. Seule une version CD de ‘subHuman’ reste encore aujourd’hui symboliquement disponible.

Le site bien connu des collectionneurs junorecords liste la réédition pour le 5 août 2022 de deux albums de Recoil : ‘subHuman’ et ‘Liquid’.

Juno annonce une édition 2xLP accompagnée d’une carte avec code pour télécharger les version mp3 (wav ?) des albums. Je ne doute pas que Mute Records communiquera précisément en temps et en heure sur ces rééditions et que les autres albums bénéficieront du même traitement dans un deuxième temps.

Comme l’espérait une personne sur un forum, serait-ce le signe d’un nouvel album à venir en parallèle courant 2022 ? Personnellement, je n’y crois pas. Je pense qu’une page est tournée. Définitivement. Maintenant, qui sait ? L’avenir le dira…

A bientôt.

Bruno.

Dede (feat. Alan Wilder)

caaling_cover

De manière assez surprenante, Alan fait parler de lui cette semaine en ayant collaboré au premier single d’une jeune artiste anglaise s’appelant Dédé Davi. Celle-ci a envoyé sa demo à Daryl Bamonte, bien connu des fans de Depeche Mode et de Recoil, et celui-ci a immédiatement pensé qu’Alan pourrait aider la chanteuse à mettre en forme et concrétiser son projet.

Simple » chanson piano-voix, Alan est ainsi crédité pour les arrangements et comme pianiste sur celle-ci.

Avec la mise en ligne simultanée de la nouvelle version de Shunt, espérons que cette collaboration soit de bonne augure et incite Alan à retrouver le chemin des studios dans un futur proche.

‘Calling The Clock’ est disponible depuis hier uniquement pour l’instant sous forme digitale sur iTunes et Spotify

Une vidéo est également disponible sur YouTube, malheureusement sans la participation d’Alan :

Source : Shunt

Quand pouvons-nous espérer un nouvel album de Recoil ?

C’est effectivement la question que nous pouvons légitimement nous poser cette année, après une année 2013 plutôt avare en actualités. Étrangement, plutôt que de passer par des canaux officiels, Alan a choisi « l’obscur » (+8000 likes quand même) groupe Facebook ‘Alan Wilder Back To Depeche Mode group on Facebook‘ pour nous donner des nouvelles et communiquer sur le statut du projet Recoil cette année.

Pour les personnes suivant l’actualité d’Alan et grappillant des infos par-ci, par-là, on pouvait craindre que ces nouvelles soient plutôt pessimistes. Elles le sont…

Alan a répondu à des questions du groupe Facebook, sur le mode des mémorables Q+A de Shunt. Si la plupart des questions ont déjà été posées et reposées par le passé, la première d’entre-elle a le mérite de transcrire sans détour l’état d’esprit actuel d’Alan sur le projet Recoil en particulier et le monde de la musique en général en 2014.

Voici ci-dessous la traduction de la réponse d’Alan à la question :

 

Quand pouvons-nous espérer un nouvel album de Recoil ?

546384_10150960324850719_2030000571_n

J’ai bien peur que la réponse soit plutôt négative. Ce n’est pas ce que je souhaite mais je suis quelqu’un de réaliste.

Comme tout le monde le sait, les ventes de musique et de CD ont chutés de manière dramatique ces dernières années. Recoil n’est pas un projet financièrement viable et ne l’est pas depuis un moment maintenant. Depuis plusieurs années, je n’ai obtenu aucun revenu de la vente de ma propre musique. Chaque rentrée d’argent a servi à rembourser Mute Record qui a dépensé trop d’argent sur les premiers albums (ce n’pas de leur faute mais simplement un signe des temps de l’époque). Par exemple, il était normal à l’époque de dépenser disons £40.000 (environ €50.000) pour une vidéo (c’est le cas de ‘Drifting’ par exemple) – une vidéo qui a été très peu diffusée si je puis me permettre. Ceci dit, tout ça n’est pas du dépit ou de la rancœur de ma part, simplement une réalité.

Ces derniers temps et jusqu’à aujourd’hui, j’ai pour ainsi dire financé le projet par moi-même, enregistrant dans mon propre studio et ainsi de suite. Mute n’a jamais donné, et ne donnera jamais, une avance dans le climat actuel et je ne peux simplement plus me permettre de passer la majeure partie d’une année assis dans un studio à faire un disque que très peu de personnes au final achèteront. Malheureusement, la plupart des gens s’attendent actuellement à obtenir de la musique gratuitement, par l’échange de fichiers, le téléchargement illégal et ainsi de suite. Une tournée peut faire rentrer un peu d’argent mais ce n’est pas quelque chose vers laquelle je me dirige naturellement et si je devais former un groupe, j’en viendrais probablement à perdre de l’argent compte-tenu du nombre de billets que je pourrais raisonnablement m’attendre à vendre.

La réalité est que j’ai rendu service à gauche et à droite (à des personnes qui voulaient aider avec peu, voire pas du tout d’argent) pour simplement maintenir les choses en vie. Je sais très bien qu’il y a plusieurs méthodes pour plumer un canard – l’autoproduction, la collecte de fonds – et donc, je ne m’exclus pas complément de la partie. Cependant, j’ai de nombreuses autres priorités à gérer. Sincèrement, la musique n’est actuellement pas ma principale préoccupation, face à la nécessité de devoir gérer ‘la vie’. Une fois installé dans une nouvelle maison et après avoir reconstruit un petit studio (celui-ci est actuellement démonté et rangé dans des cartons), alors peut-être ressentirais-je le besoin de reprendre les choses là où je les ai laissées.

Alan Wilder – Février 2014

Source : Alan Wilder Back To Depeche Mode group on Facebook

 

« Soft launch » comme ils disent..

Alan

Allez, cela fait plus trois ans que cette idée de blog français consacré à Alan Wilder et à son projet solo Recoil végète. L’envie est toujours présente, le temps nettement moins…

Pas question ici de traduire en bloc les news postées sur le site officiel. J’ai mené cette activité tant bien que mal pendant une paire d’années pour ce qui a été la version française officielle du blog Recoil, maintenant défunte. Pas de temps pour cela pour le moment (des volontaires ?).

Alors, allons-y doucement. Ce blog parlera de l’actualité d’Alan, de Recoil et des artistes qui gravitent autour de lui : Paul Kendall, Olivia Louvel, Toni Hallyday, Dean Garcia et l’ensemble des collaborateurs qui ont participés aux différents albums de Recoil depuis plus de 25 ans !

Sorte de « work in progress » permanent, ce blog devrait trouver son rythme et sa structure définitive dans le semestre à venir.

Ce blog a le mérite, je pense, de poser sur la toile une présence en français pour Alan qui, à ma connaissance, n’existe pas aujourd’hui.

Seul l’avenir dira « l’importance » que pourra prendre ce blog…

A suivre…